L’action syndicale au défi de la précarité

Travail précaire, engagements et résistances

Séance du 18 novembre 2019 (10h-16h)

Gabrielle Schütz, (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Printemps) nous présente son ouvrage sur les conditions et le rapport au travail et à l’emploi d’un groupe professionnel essentiellement féminin, les hôtesses d’accueil.

Elle est discutée par Anne-Marie Arborio (Amu, LEST).

Référence bibliographique :
Schütz Gabrielle, Jeunes, jolies et sous-traitées : les hôtesses d’accueil, Paris, La Dispute, 2018.

Saphia Doumenc (Triangle, Université Lyon 2) nous présente sa thèse sur l’engagement politique e t syndical des travailleuses du nettoyage

Elle est discutée par Gabrielle Schütz (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Printemps).

Pour aller plus loin :

Doumenc Saphia, 2019, « Anarcho-syndicalisme et nettoyage : l’improbable politisation de la lutte par le recours juridique », Sociologie du travail, vol. 61, n° 4.

Pour accéder à l’intervention de Saphia Doumenc :

https://soundcloud.com/lest_umr7317/travail-precaire-engagements-et-resistances-2?in=lest_umr7317/sets/trpm-travail-relations-professionnelles-mobilisations

Mobilité des marchandises, mobilité de la main-d’oeuvre. Le salariat migrant dans les entrepôts de logistique

Séance du 15 octobre 2019 (9h30-12h30)

Dans le cadre des séminaires Migration & Travail (Migtrav) et Travail, relations professionnelles et mobilisations(TRPM) du LEST, Carlotta Benvegnù, (Université Paris 13, CRESPPA) nous présente son travail sur les mobilisations du salariat migrant dans le secteur de la logistique. Elle est discutée par Lucio Castracani (Labexmed, IDEMEC, LEST) et Mathieu Hocquelet (CEREQ).

Références bibliographiques :
– Carlotta Benvegnù, « Fractures ouvrières et contestations dans la crise : les travailleurs migrants dans les entrepôts de logistique de Padoue » (chapitre 10), in Arborio Anne-Marie, Bouffartigue Paul, Lamanthe Annie (dir.), Crise(s) et mondes du travail, Toulouse, Octarès, 2019 ;
Carlotta Benvegnù, Gaborieau David, « Produire le flux. L’entrepôt comme prolongement d’un monde industriel sous une forme logistique », vol. 39, n°1, 2017, p. 66-72.

Séminaire de l’école doctorale du LEST 

Séance du 10 octobre 2016 (14h-17h)

Charles Berthonneau, doctorant en sociologie au LEST.

Présentation de sa thèse en cours : La relève syndicale en question : trajectoires et socialisations militantes dans les « déserts syndicaux ».

Nicolas Briot, doctorant en sociologie au SAGE (Université de Strasbourg) et associé au LEST.

Présentation de sa thèse en cours : Encadrements associatifs et administratifs des chômeurs en contexte de réforme du service public de l’emploi.

La précarité de l’emploi comme enjeu de négociation collective

Séance du 16 janvier 2017 (14h-17h)

La précarité de l’emploi comme enjeu de négociation collective

Aurélie Peyrin (Amu/LEST) présente un projet d’article sur les négociations portant sur la précarité de l’emploi dans les fonctions publiques.

Pour aller plus loin :
Peyrin Aurélie, « Les recompositions des normes d’emploi public. Genèse du recours aux emplois atypiques dans la fonction publique française », Revue française de socio-économie, n°22, 2019, p. 67-84.

Cathel Kornig, sociologue du travail, LEST (et Philippe Méhaut, Nathalie Louit-Martinod). Retour sur le projet de recherche européen : Reducing precarious work through social dialogue in Europe.

Les relations professionnelles dans le secteur de l’aide à domicile

Séance du 20 mars 2017 (14h-17h)

Louise Boivin, Professeure de relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (UQO), CRIMT.

Présentation d’une recherche : « Défis de représentation collective en contexte de fragmentation productive et de précarisation sexuée/racisée de l’emploi. Études de cas dans les services d’aide à domicile au Québec ». 

Sophie Béroud, MCF en science politique, Lyon 2-LEST.

« Les dynamiques de la syndicalisation dans le secteur de l’aide à domicile en France ».

Étudier les résistances au travail des dominés, méthodes et outils théoriques

Séance du 15 mai 2017 (14h-17h)

Cristina Nizzoli (Ires) présente son ouvrage sur le travail syndical de mobilisation des salariés du secteur du nettoyage en France et en Italie. Elle est discutée par Nicolas Briot (Université de Strasbourg, SAGE).

Référence bibliographique :
Nizzoli Cristina, C’est du propre ! Syndicalisme et travailleurs du « bas de l’échelle » (Marseille, Bologne), Paris, PUF, 2015.

Michele Scala (Amu/Iremam) présente son travail doctoral sur les mobilisations des journaliers d’une entreprise publique du secteur de l’électricité au Liban.

Il est discuté par Annie Lamanthe (Amu, LEST).

Pour accéder à l’enregistrement de Michele Scala :

https://soundcloud.com/lest_umr7317/etudier-les-resistances-au-travail-des-domines-methodes-et-outils-theoriques-2?in=lest_umr7317/sets/trpm-travail-relations-professionnelles-mobilisations

Quand les chômeurs se mobilisent, dynamiques et paradoxes de l’engagement des privés d’emploi 

Séance du 25 février 2019 (10h-16h)

Xavier Dunezat (CRESPPA-GTM) et Valérie Cohen (CITERES, Université de Tours) présentent leur ouvrage sur les mobilisations de chômeurs, saisies sous l’angle des conditions qui les rendent possible et de la division du travail militant qu’elles impliquent.

Ils sont discutés par Charles Berthonneau (Amu, LEST).

Référence bibliographique :
Dunezat Xavier, Cohen Valérie, Quand des chômeurs se mobilisent, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2018.

Lucas Winiarski (Triangle-Université Lyon 2), présente son travail de thèse en cours : L’organisation des chômeurs et des travailleurs précaires dans la CGT (années 1990-2010). Une comparaison de configurations locales.

Comprendre les résistances populaires 

Séance du 24 avril 2019 (10h-16h)

À l’occasion de cet atelier de travail nous réfléchissons à la dimension « infra-politique » des mobilisations des dominés et aux apports et usages du concept d’économie morale d’Edward P. Thompson.

Dans ce cadre, Myriam Catusse (CNRS, Iremam) et Montserrat Emperador Badimon (Université Lyon 2, Triangle) présentent leur ouvrage sur les dynamiques de protestation au travail en contexte de transformation du capitalisme et de l’économie industrielle.

Elles sont discutées par Charles Berthonneau (Amu, Lest).

Référence bibliographique :
Allal Amin, Catusse Myriam, Emperador Badimon Montserrat (dir.), Quand l’industrie proteste. Fondements moraux des (in)soumissions ouvrières, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2018.

Atelier permanent du Laboratoire d'économie et de sociologie du travail

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search